Hugo Chávez chante toujours
Musical/Politiquement incorrect

Hugo Chávez chante toujours

Hugo Chávez aurait eu aujourd’hui 59 ans. Est-ce pour cela que de nombreux sites, comptes Facebook et tweets nous rappellent qu’il chantait ? Voyez ce site de téléchargement de chansons chantées par Chávez. Où il s’avère que ce qu’il interprète le mieux (entendons-nous, ce n’est pas un professionnel, il module à peine mieux que Carla … Lire la suite

Évaluez ceci :

La harpe vénézuélienne à l’état pur
Artistique/Musical

La harpe vénézuélienne à l’état pur

Pascal Coulon, dont je vous ai déjà parlé, vient de me faire parvenir son dernier CD, intitulé Rayonnances. Fin connaisseur de la harpe vénézuélienne, il est l’un des rares interprètes français -sinon le seul- de cet instrument emblématique de la musique des Llanos. Mine de rien, il a déjà publié une petite dizaine de disques … Lire la suite

Évaluez ceci :

Défenseur des Indiens et confesseur de Chávez
Etonnant/Insolite/Religieux

Défenseur des Indiens et confesseur de Chávez

Il est de ces personnages qui, placés devant des circonstances exceptionnelles, ont eu une trajectoire tout aussi exceptionnelle. Gonzalo González Cobreces est de ceux-là. D’origine espagnole, ce missionnaire dominicain a d’abord travaillé au Japon et aux Philippines avant de s’installer à Elorza, petite localité située au fin fond des Llanos du Venezuela, non loin de la … Lire la suite

Évaluez ceci :

Et les morts sont à la fête…
Religieux/Traditionnel

Et les morts sont à la fête…

Je me trouvais la semaine dernière à Elorza, une localité de quelques milliers d’habitants située au fin fond des Llanos. Más allá del más nunca, comme disait Rómulo Gallegos, expression bizarre que je traduirais imparfaitement par Au delà de l’au-delà. C’était le 2 novembre, le Jour des Morts selon la tradition catholique. Le soir était … Lire la suite

Évaluez ceci :

Voyage au pays des Pumé
Aventureux/Désolant/Dramatique/Traditionnel

Voyage au pays des Pumé

L’occasion était trop belle : on m’invitait à une expédition au fin fond des Llanos, à la rencontre des Capuruchanos. Les Capuruchanos, j’en avais vaguement entendu parler : ce sont des communautés indigènes qui vivent à l’écart de la dénommée civilisation et pratiquent encore le nomadisme. Voilà pour la description sommaire que j’en avais. Mais … Lire la suite

Évaluez ceci :