Humoristique

Humour, toujours

Venezuela ahora es de todos

Détournement du slogan gouvernemental « Maintenant, le Venezuela appartient à tous » en ajoutant la mention « *certaines restrictions s’appliquent »

La vie quotidienne n’est pas toujours rose au Venezuela : pénuries de biens et de services, bureaucratie envahissante, anarchie rampante, tout cela a de quoi vous pourrir gentiment l’existence. Heureusement il reste l’humour, et en particulier une forme toute particulière d’humour : la dérision. Les Vénézuéliens en débordent.

L’extrême diffusion de cet humour à travers les réseaux sociaux fait le reste. Petit exemple, à propos des pénuries de produits de première nécessité dont je vous ai parlé la semaine dernière : voici une parodie, celle d’une chansonnette à récapitulation d’origine italienne que vous connaissez sans doute, Il Pulcino Pio. Pour les malheureux qui ignoreraient l’existence de ce double disque de platine (!), en voici la version officielle française, intitulée Le poussin Piou :

En version vénézuélienne détournée, cela donne ceci :

Venezuela se ha vuelto un lío!, répète à tue-tête le refrain, ce qui peut se traduire par Le Venezuela est tombé dans un fameux pétrin ! Il s’agit surtout d’une allusion aux pénuries de produits de première nécessité (qui défilent allègrement au long de la vidéo). Mais la lancinante chansonnette se termine par une allusion politique, montrant un siège présidentiel vide : alors que « l’un est parti » (Chávez) « et l’autre aussi » (le dollar), « qui va nous sortir de ce pétrin ? »

Rions donc en chœur, avec les Vénézuéliens. Cela permet d’affronter plus légers les petites affres de l’existence. On est loin, très loin, de la sinistrose française et européenne. Ris, ris de toi, ris de tout, ris même du pire : tel est l’art de vivre tropical.

Publicités

2 réflexions sur “Humour, toujours

  1. Ceci me rappelle le « tout va très bien Madame la Marquise » .
    Malgré tout je rirais jaune vu que cela s’inscrit dans une vaste campagne – et là il y a des moyens et aucune pénurie – de déstabilisation d’un gouvernement démocratiquement élu et qui a un projet social … à l’inverse de tous les gouvernements européens .
    En France aussi la droite attaque sans complexe …les groupuscules d’extrême-droite aussi se sentent toute liberté .

    Et à chaque fois , ces agitateurs ne cessent de nous vanter le retour à « l’ordre ».

    S’il n’y avait pas ces menaces très graves , j’en rirais .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s