Créez (à l’œil) votre bibliothèque latino-américaine
Artistique/Pratique

Créez (à l’œil) votre bibliothèque latino-américaine

Vous lisez l’espagnol ? Vous vous intéressez à l’Amérique latine ? Vous ne pouvez pas passer à côté de l’offre de la Biblioteca Ayacucho, qui met en ligne une part importante de sa production : en quelques dizaines de clics, vous serez propriétaire d’une collection tout à fait respectable de classiques latino-américains en format PDF. … Lire la suite

Évaluez ceci :

Un livre libéré au Venezuela
Artistique/Créatif/Religieux/Traditionnel

Un livre libéré au Venezuela

Il y a quelque temps je lisais sur Médiapart un article sur le bookcrossing, appelé aussi en français « passe-livre » ou « livre-échangisme ». Késeksa ? Bookcrossing, c’est avant tout un site web qui fait la promotion du livre « libéré », c’est-à-dire du livre que vous abandonnez librement dans la nature en espérant qu’il passera à d’autres mains. Moyennant … Lire la suite

Évaluez ceci :

Etonnant/Historique/Inattendu

Sur les traces de Doña Bárbara

Doña Bárbara, héroïne du roman homonyme de Rómulo Gallegos, représente au Venezuela l’archétype de la femme dévoreuse d’hommes, personnage particulièrement craint dans un pays de machos bien trempés. Autant dire qu’elle reste présente dans le conscient et l’inconscient de bien des Vénézuéliens (et Vénézuéliennes), qu’ils aient ou non lu le roman. L’autre jour, je me … Lire la suite

Évaluez ceci :

Artistique/Créatif/Sexuel

Le spectre qui hante le Venezuela

Un spectre hante le Venezuela : celui de Doña Bárbara. Le personnage est une création de Rómulo Gallegos (1884-1969), écrivain et homme politique qui marqua son époque (il fut président de la république de février à novembre 1948, lorsqu’il fut renversé par un coup d’état militaire). Rómulo Gallegos publia son roman intitulé Doña Bárbara en … Lire la suite

Évaluez ceci :

Désolant

Exotique, vraiment?

Mikhaïl W. Ramseier, Micha pour les intimes, m’écrit un mot depuis l’île vénézuélienne de Margarita pour me signaler l’existence d’un ouvrage qu’il vient d’écrire, Pulpa Negra. Je ne connais pas cette personne dont le nom sonne résolument russo-allemand. Curieux de nature, je m’informe et voici ce que je trouve : Infatigable bourlingueur, Mikhaïl Wadimovitch Ramseier … Lire la suite

Évaluez ceci :