Désolant

Du mauvais usage des bouteilles de Solera (et autres)

Le long de la route…Bleues ou pas, Solera ou pas, on retrouve les bouteilles de bière dans les fossés, le long des routes. La végétation les dissimule parfois, mais elles sont là.

Par temps chaud et sec (nous sommes à présent en saison sèche), elles provoquent le désastre : des incendies. Une fois ces derniers éteints, voici que leur présence massive est subitement révélée! Combien de litres (d’alcool) ont été bus le long de cette portion de route? Le décompte est proprement hallucinant.

À cet égard, on peut déplorer de multiples choses : la pollution visuelle, bien sûr. Mais aussi la conduite en état d’ivresse, comme on peut le supposer à la seule vue de ce spectacle. Et enfin la pire conséquence : les incendies qui se généralisent en cette période de l’année où les pluies se font rares.

Il est clair que le long des routes les incendies sont provoqués, même si ceux qui les provoquent ne le savent pas. Il suffit d’une bouteille jetée six mois plus tôt pour voir s’envoler en flammes une colline entière, avec les conséquences que l’on sait pour l’environnement. Mais le coupable est déjà loin, en train de jeter une autre bouteille le long d’une autre route…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s