Le bombardier russe TU-160

Le bombardier russe TU-160

Deux avions de ce type ont atterri au Venezuela le 10 septembre 2008.

L’itinéraire du vol jusqu’au Venezuela « passait au-dessus des eaux neutres des océans Glacial [Arctique] et Atlantique », a précisé le ministère russe, ajoutant que le vol des bombardiers depuis la base russe d’Enguelsk, dans la région de Saratov (Volga), avait duré près de 13 heures. « Des chasseurs de l’Otan ont suivi les avions TU-160 pendant leur vol », a souligné un porte-parole du ministère.

Le TU-160, baptisé « Black Jack » par l’OTAN, peut transporter douze missiles de croisière à tête nucléaire ou conventionnelle et 40 tonnes de bombes.

« Je piloterai l’une des ces bestioles » a indiqué le président Chavez. Il a aussi affirmé que ces avions sont les bienvenus et que « l’hégémonie yankee, c’est fini ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s