L’université française s’intéresse (enfin) au Venezuela
Pratique

L’université française s’intéresse (enfin) au Venezuela

Jusqu’il y a peu, hormis Frédérique Langue, rares étaient les chercheurs en sciences sociales qui s’intéressaient tant soit peu au Venezuela. Et pour cause : pays pétrolier, « démocratique », lisse, « sans histoire », le Venezuela n’avait rien pour attirer spécialement les regards. Or voici que la situation a radicalement changé. Hugo Chávez est arrivé au pouvoir et … Lire la suite

Évaluez ceci :